Qu'est-ce que le référencement local et comment l'optimiser ?

Qu'est-ce que le référencement local ?

Moins connu que le référencement naturel ou que le référencement payant, le référencement local est pourtant tout aussi primordial. Qu’est-ce-que le référencement local ? Quels sont ses champs d’application ? A quelles entreprises profite-t-il ? Comment l’utiliser ? Découvrez également nos 6 conseils pour optimiser votre référencement local !

screenshot google maps

Qu’est-ce-que le SEO local ?

Démarche SEO encore peu connue de certaines entreprises, le référencement local est un service Google très intéressant, qui ne suit pas les mêmes règles que le référencement naturel.

Petite histoire du référencement local

En 2006, Google lançait Google Maps, qui fait aujourd’hui partie du quotidien de n’importe quel utilisateur. Service de cartographie capable de montrer des cartes du monde entier et surtout des plans et des itinéraires pour n’importe quel citadin ou voyageur, Google Maps a tout simplement remplacé les GPS. Mais ce service Google est également à l’origine d’une autre révolution : le référencement local.

A côté de chaque carte, Google propose également de trouver des restaurants, des hôtels ou des commerces à proximité. Plutôt pratique lorsque l’on ne connaît pas la ville ou le pays ! Permettant de rechercher des entreprises à proximité comme des commerces, des restaurants ou toutes autres requêtes, le référencement local fait connaître les professionnels aux particuliers en recherche immédiate de biens ou de services.

Comment fonctionne le référencement local ?

google seo local kebab paris

Exemple de recherche locale

Il s’agit, à proprement parler, d’un référencement géographique, au sens où les commerces présentés à l’utilisateur le sont en fonction de leurs positions respectives : Google ne propose que les entreprises situées dans un certain rayon de proximité. Les résultats du référencement local sont géolocalisés et ne sont conditionnés que par leur position par rapport à l’utilisateur.

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, votre position est prise en compte pour que les résultats soient les plus pertinents possible. Par exemple, si vous vous trouvez à Paris, lorsque vous recherchez des cafés, ceux situés à proximité s'affichent.” Blog officiel de Google

Depuis 2006, le référencement local s’est considérablement amélioré et a connu plusieurs optimisations. Par exemple, il est désormais possible de rechercher un établissement alors même que l’on ne situe pas à proximité, en formulant une requête de type “commerce + ville”, soit "cordonnier Châteaudun", “restaurant Lyon”, “piscine municipale Rouen”...

Aussi, le référencement local fonctionne :

  1. pour les recherches de proximité, grâce à la géolocalisation;
  2. pour les recherches à distance grâce à la localisation des établissements à proximité du lieu indiqué par l’utilisateur.

Quelques chiffres sur le référencement local

  • 25% (soit un quart) des recherches effectuées sur Google sont des recherches à caractère local (ex : hôtel Alençon);
  • 26% des recherches locales sont effectuées sur des smartphones;
  • 88% des recherches locales sur smartphones créent l’un des 2 évènements suivants dans les 24 heures : visite physique ou appel téléphonique;
  • Les utilisateurs recherchent des commerces locaux à hauteur de 85% sur internet. (source)

Le référencement local : un gage de visibilité de première importance

Le référencement local permet à un commerçant ou à un prestataire de service de mettre sa société en avant comme aucun autre outil. L’avantage du référencement local, c’est qu’il propose une enseigne à un visiteur alors même que le visiteur est en train de rechercher une telle offre dans le même périmètre géographique. Google sert à l’utilisateur ce qu’il recherche sur un plateau d’argent. C’est une véritable aubaine pour les entreprises qui sont ainsi découvertes par les utilisateurs au moment même où ils les recherchent. Google fait en sorte que l’utilisateur trouve l’entreprise au bon endroit et au bon moment.

Le fait que l’utilisateur découvre l’entreprise dans les bonnes circonstances (au moment et à l’endroit où il en a besoin) permet à cette dernière de s’assurer de sa volonté transactionnelle ou commerciale. En effet, un utilisateur qui découvre via Google une confiserie au moment et à l’endroit où il l’a cherche a bien plus de propension à acheter des bonbons qu’un utilisateur qui connaît la boutique mais qui n’a pas de volonté immédiate de s’y rendre. Un utilisateur qui effectue une recherche locale se rend généralement dans le magasin ou les prestataire de service de façon rapide, voire quasiment immédiate, afin d’y effectuer une transaction. En 2014, 50% des utilisateurs menant une recherche locale se rendaient en boutique dans la journée, c’est bien plus aujourd’hui. (source) Aussi, la recherche locale est bien plus adaptée aux commerçants que le référencement naturel.

Comment faire mettre en place son propre SEO local ?

Il existe plusieurs méthodes pour mettre en place son référencement local, mais le b.a.-ba c’est de créer sa fiche Google My Business.

La fiche Google My Business

La fiche Google My Business est essentielle au référencement local. C’est l’outil qui permet à Google de situer l’entreprise sur une carte et de la proposer ainsi aux utilisateurs. La fiche Google My Business est à notre génération ce qu’était l’annuaire téléphonique à nos grands-parents. La fiche Google My Business est une véritable vitrine et elle ne doit pas être sous-évaluée : il est impératif de la renseigner correctement et avec le plus de données possible.

référencement local octopulse

Exemple de fiche Google My Business

Quelles informations comprend la fiche Google My Business ?

La fiche Google My Business comprend :

  • le nom de l’entreprise,
  • l’adresse,
  • le numéro de téléphone,
  • le site web,
  • les photos de l’entreprise,
  • des mots-clés indiquant les différentes offres proposées,
  • les avis des utilisateurs au sujet de l’entreprise,
  • les horaires d’ouverture,
  • des questions et réponses des utilisateurs au sujet de l’entreprise.

La fiche Google My Business est nécessaire à l’optimisation du référencement local, mais elle n’est pas toujours suffisante, notamment si l’entreprise souhaite étendre ses perspectives et se faire connaître par les utilisateurs à distance.

Le référencement naturel pour optimiser le référencement local

Il est également possible d’utiliser certaines techniques du référencement naturel pour optimiser son référencement local. Afin de se positionner sur les requêtes des utilisateurs, il faut chercher à se positionner sur les expressions qu’ils vont saisir dans le moteur de recherche. Par exemple, pour un hôtel de luxe à Strasbourg, l’entreprise peut disperser du contenu optimisé sur la requête “Hôtel de luxe à Strasbourg” sur son site web. Pour y parvenir, il conviendra d’optimiser cette expression en particulier en proposant par exemple une page dédiée, ou en lui dédiant un titre de niveau 1 ou de niveau 2, afin de lui donner de l’importance.

Le référencement off-site pour optimiser son positionnement sur une requête donnée

Le référencement off-site, responsable de l’autorité d’un site web sur Google, est également un bon moyen d’optimiser son positionnement sur une requête donnée. Par exemple, un garagiste marseillais peut voir son site web remonter parmi les résultats de sa requête en obtenant un backlink, c’est-à-dire un lien externe menant vers son autre site, dont l’ancre est “garagiste à Marseille”.

6 conseils et astuces pour optimiser son SEO local

1. Enrichissez votre fiche Google My Business tant que possible

Votre fiche Google My Business est comme une vitrine : il est nécessaire que les prospects disposent du plus d’informations possible. Avec l’avènement d’internet, les clients attendent d’une entreprise qu’elle communique suffisamment sur son activité pour les renseigner. Par exemple, un client recherchant une entreprise et s’apercevant qu’elle ne dispose pas de fiche Google My Business va possiblement devenir dubitatif, puisque c’est une bonne pratique dont nous sommes maintenant imprégnés.

La fiche Google My Business doit contenir vos horaires d’ouverture précis et être mise à jour selon vos congés annuels, autrement, vous risquez de perdre des clients et/ou de créer de la déceptivité chez un client qui arrive et trouve porte close. L’un n’est pas mieux que l’autre et ces mauvaises pratiques doivent à tout prix être évitées.

2. Surveillez de près vos avis clients

avis google octopulse

Exemple avis Google

La fiche Google My Business permet aux clients de laisser des commentaires sur votre magasin. Ceux-ci sont précieux puisqu’ils vont permettre aux autres utilisateurs de se faire une opinion avant de se rendre chez vous. Un utilisateur qui ne voit aucun commentaire n’est souvent pas assez confiant pour effectuer ses achats : les commentaires sont donc une partie essentielle de la fiche Google My Business.

Les commentaires vous permettent aussi d’évaluer votre offre et vos services : ils peuvent vous permettre de repérer un manquement quelconque ou un détail qui vous aurait échappé et de le rectifier pour plaire à la clientèle.

Enfin, répondez aux commentaires. Répondez de préférence s’ils sont positifs pour montrer aux utilisateurs que vous vous préoccupez de l’image que vous véhiculez, mais répondez surtout s’ils sont négatifs afin de désamorcer l’inquiétude et le malaise des clients. Restez toujours constructifs et montrez que vous faites en sorte de vous améliorer.

3. Optez pour la FAQ

La FAQ optimisée sur une requête + ville est l’un des moyens les plus efficaces de se positionner sur la dite requête. Elle permet en effet de travailler des mots-clés dans créer de redite ou de redondance et d’informer les utilisateurs sur vos méthodes de travail et vos habitudes. Intégrée à un site web, la FAQ est hautement informative et offre une propension d’optimisation très importante.

4. Proposez un site mobile-friendly

Avec plus d’un quart de recherches locales menées depuis un smartphone, il est important de faire en sorte que votre site soit bien responsive, c’est-à-dire optimisé pour l’affichage sur smartphone. L’utilisateur qui marche avec son téléphone à la main n’aura pas la patience de zoomer et de déplacer son curseur outre mesure pour trouver l’information dont il a besoin.

5. Renseignez les données structurées Local Business

Accessible aux utilisateurs expérimentés, cette méthode permet d’indiquer les données structurées aux robots d’indexation et de se repérer plus facilement sur votre site pour encore mieux vous référencer. Il existe des balisages de type LocalBusiness permettant de faire valoir votre commerce comme un business local, afin de l’assigner directement aux résultats de recherche. Pour ce faire, il suffit de suivre la documentation proposée par Google.

6. Rendez-vous présent sur les annuaires locaux

Les Pages Jaunes, Yelp ou Trip Advisor sont des annuaires locaux permettant aux visiteurs d’en savoir plus sur votre commerce. C’est un gage de confiance qui multiplie les informations données à votre sujet, aux yeux des internautes, mais aussi aux yeux des moteurs de recherche. Gratuits et facilement administrables, les annuaires locaux vous permettent d’accroître votre visibilité en l’échange de quelques minutes quotidiennes.