Suivi SEO : quels outils utiliser et quels indicateurs analyser ?

Mettez toutes les chances de votre côté pour monitorer vos performances SEO !

Suivi SEO : quels outils utiliser et quels indicateurs analyser ?

Vous possédez déjà un ou plusieurs sites internet et vous avez une stratégie SEO en place depuis quelque temps ? Que ce soit au travers du perfectionnement de votre autorité, de l'alimentation du contenu ou encore de l'amélioration de l'UX, il est essentiel de savoir analyser et comprendre les résultats de performance SEO afin d'en tirer des conclusions. Ces dernières pourront alors servir de base pour repenser la stratégie à mettre en place.

Mais alors, comment savoir si les actions de référencement naturel mises en œuvre portent leurs fruits ? Comment interpréter l'ensemble des chiffres et d'ailleurs, comment avoir accès à ces chiffres ? Tant que questions auxquelles nous nous attellerons à répondre au cours de cet article.

Quels outils utiliser pour suivre son référencement SEO ?

Les outils Google : Google Search Console et Google Analytics

Avant de vous lancer dans une recherche poussée d'outils dans lesquels investir pour suivre votre SEO, sachez que vous pouvez tout à fait obtenir les bases sur des plateformes gratuites que vous possédez normalement déjà : Google Analytics et Google Search Console. Ces deux outils, qui sont connectés à votre site internet, vous permettent de comprendre votre visibilité SEO sur les résultats Google : hauteur du trafic et tendance, requêtes principales sur lesquelles vous remontez, compréhension de la typologique de vos visiteurs... 📈

Les outils et logiciels tiers

Si vous avez un budget dédié au SEO, il peut être pertinent d'investir dans un outil qui sera bien plus complet. Vous pourrez alors avoir accès à davantage de fonctionnalités et acquérir davantage d'informations importantes : comparaison avec vos principaux concurrents, analyse de vos backlinks, analyse de vos cocons sémantiques et recommandations de contenus à rédiger, informations sur votre positionnement précis...

Parmi les logiciels susceptibles de vous aider, on retrouve : SEMrush, Ahref, Moz, Screaming Frog, Majestic et bien d'autres. SEMrush est notamment connu pour donner un point de vue global sur votre référencement naturel. D'autres outils sont spécialisés : par exemple, Majestic se concentre sur les indicateurs netlinking, Screaming Frog sur l'arborescence et les problématiques techniques de balisage SEO...

Si vous avez un budget serré, sachez que chacun de ces outils possède une version d'essai gratuite ou parfois même des plans gratuits avec des fonctionnalités limitées.

TOP 5 des indicateurs à suivre en termes de données SEO

Le trafic organique

Le critère le plus basique qu'il est intéressant de suivre d'un point de vue SEO est bien entendu le trafic organique, càd le nombre de personnes qui atterrissent tous les mois sur votre site grâce au SEO. En général, le trafic se calcule en mensuel, mais il est également possible de regarder l'évolution sur d'autres périodes, comme de façon hebdomadaire. En plus de simplement obtenir des renseignements sur nombre de visiteurs captés, il sera pertinent de regarder l'évolution de cette fréquentation. Il est possible de regarder de deux façons :

  • Par rapport à la période précédente : cela permettra de savoir si les actions mises en place sur le site tendent vers une évolution positive, négative ou si elles font stagner les résultats.
  • Par rapport à la même période de l'année précédente : cette méthode est très utilisée et courante pour les sites dont l'activité est saisonnière. Ainsi, il sera tout à fait normal pour un site vendant des plantes d'avoir moins de fréquentation en décembre qu'en juin. En revanche, comparer les résultats de décembre 2023 et décembre 2024 peut révéler des constats intéressants.

Il n'y a pas de "règle" sur ce qu'est un bon trafic ou non. Tout dépend d'à quel point votre trafic est qualifié et de quelle est votre activité. Certaines entreprises réalisent des millions de CA avec une centaine de visiteurs SEO mensuels, quand d'autres ne sont pas rentables avec des dizaines de milliers de ventes.

Si vous souhaitez aller plus loin, il pourra être utile de regarder sur quelles pages les visiteurs arrivent sur le site. L'idéal est qu'ils visitent des pages commerciales, ou du moins qui soient relativement proches de votre activité. Ainsi, une agence immobilière qui vend des appartements à Paris préférera que les visiteurs atterrissent sur leurs annonces plutôt que sur un article "L'évolution du prix au m² à Paris ces 10 dernières années".

Le positionnement sur les mots-clés

Le deuxième indicateur essentiel pour analyser ses résultats sur les moteurs de recherche est le positionnement sur les mots-clés. Comme nous l'avons dit précédemment, le nombre de visiteurs est un premier indicateur, mais reste très imprécis sur la qualification des visiteurs sur notre site. Il va donc être intéressant de regarder sur quels mots-clés remonte notre site sur Google. Voici les principales caractéristiques à observer :

  • Le nombre de mots-clés placés et l'évolution : plus un site possède de mots-clés, plus son SEO sera efficient. De plus, un nombre croissant de mots-clés sur les derniers mois / les dernières années révèle que la stratégie de référencement naturel mise en place est pertinente
  • Les mots-clés en question : les mots-clés sur lesquels vous êtes actuellement positionnés sont-ils proches de votre offre, de votre activité ? S'agit-il de mots-clés à intention commerciale / transactionnelle ou au contraire plutôt à intention informationnelle ?
  • Le classement de ces mots-clés : si vous avez beaucoup de mots-clés et qu'en plus ils sont intéressants pour vous mais qu'ils sont mal positionnés (aucun dans le TOP 10 ou très peu), le constat sera finalement plutôt négatif. Il vaut donc mieux avoir peu de mots-clés bien positionnés que beaucoup de mots-clés mal ou moyennement bien positionnés. Cela apportera davantage de trafic. 🥇

Le taux de conversion

Évidemment, ce qui intéresse avant tout toute entreprise ayant un site internet est de vendre ! Que vous ayez un e-commerce où vous vendez des produits directement sur le site ou que vous ayez un site vitrine basé sur des demandes de devis ou des envois de formulaires de contact, il ne faut pas oublier d'analyser la donnée sur le taux d'engagement. Pour résumer, le taux d'engagement va dépend de votre type d'activité :

  • Pour un e-commerce, il s'agira du taux de conversion.
  • Pour un site vitrine, il s'agira du taux d'envoi de formulaires ou de demandes de devis, mais aussi pourquoi pas de réservation d'un RDV avec un commercial.

Quoi qu'il en soit, vous devez accéder à cette information. Assurez-vous bien de sa pertinence. Si vous analysez ces chiffres sur GA4 par exemple, pensez à comparer les résultats affichés avec ceux de votre back office de votre site web. En moyenne, on considère qu'un bon taux d'engagement commence à 3%. Cependant, cela reste à nuancer car c'est en effet très variable selon le type de produit / service proposé. Il ne sera pas aussi facile de vendre des terrasses que des petits bijoux fantaisie ! 💳

L'autorité de domaine

Comme vous le savez certainement, l'un des 4 piliers du SEO est l'autorité. L'autorité est un indice permettant de comprendre si Google a confiance ou non en votre site web. Il est majoritairement influencé par les backlinks (netlinking), mais changé également avec l'ancienneté d'un site, sa popularité...

Il s'agit certainement, parmi les 4 piliers, de celui qui est le plus complexe et qui pose le plus problème. On a tendance à souvent l'oublier ! Une fois que vous aurez pris connaissance de votre autorité de domaine, ce qui pourra vous aider est de comparer cette dernière avec celle de vos concurrents. En effet, l'autorité est souvent relative aux sites qui se positionnent sur la même thématique. Sur certains sujets, une autorité de 15 sera suffisante, quand sur d'autres une autorité de 45 ne le serait pas.

Anecdote de notre experte SEO chez Dokey : "Une fois, j'ai eu un retour d'une cliente qui me disait ne pas comprendre pourquoi ses données SEO étaient en stagnation. Elle produisait pourtant énormément de contenu qualitatif et optimisé SEO. En outre, son site ne comportait aucune erreur technique. Après analyse rapide avec ses concurrents, je me suis aperçue qu'elle avait une autorité de 2 alors que la plupart de ses concurrents étaient supérieurs à 20. Suite à mes retours, elle a mis en place une stratégie simple de netlinking et a commencé a gagner quelques positions intéressantes au fil des semaines et des mois."

La vitesse de chargement

Voici un indicateur qui est de plus en plus important pour réaliser un audit SEO : la vitesse de chargement d'un site. Si votre site web est trop lent, cela peut pénaliser grandement votre visibilité sur internet. Vous pouvez vous aider d'outils gratuits pour obtenir des rapports détaillés sur la rapidité de vos pages. Par exemple, on citera GT Metrix ou encore PageSpeed Insight.

Nous vous conseillons d'analyser ces rapports de performance sur différentes pages : page statique, page produit, page collection, article de blog...le but étant d'obtenir un point de vue global sur les performances.

En fonction du score obtenu (qui sera différent sur PC ou mobile), ces outils d'analyse vous donneront les points problématiques et vous recommanderont des actions à mener pour améliorer ce critère SEO. 🏃

Foire aux questions sur l'analyse SEO

Comment analyser Semrush ?

SEMrush est un outil formidable, très complet, mais qui peut être parfois difficile à utiliser pour les néophytes SEO. Si vous débutez, sachez qu'une version gratuite vous permet d'accéder à des fonctionnalités limitées mais qui peuvent être suffisantes pour servir de base à un audit SEO.

Voici les 3 principales fonctionnalités que nous vous recommandons d'utiliser pour analyser votre visibilité SEO :

  1. Le positionnement de mots-clés. Entrez votre nom de domaine dans la barre de recherche, puis accédez à l'onglet "Recherche organique" à gauche. En cliquant ensuite sur "Position", vous aurez accès à l'ensemble des mots-clés actuellement positionnés.
  2. Les pages qui captent le plus de trafic. Dans cette même partie "Recherche organique", cliquez sur "Pages" en haut. Vous verrez alors quelles sont les pages de votre site qui sont les plus performantes en SEO sur Google.
  3. La répartition de l'intention de recherche. Ce petit tableau, présent dans l'onglet "Vue d'ensemble du domaine" vous informe que la répartition de vos mots-clés actuels par intention. Vous saurez alors si votre trafic est qualifié ou non.

Si vous avez besoin de davantage de conseils sur la façon d'utiliser SEMrush, des tutoriels gratuits existent sur Youtube pour vous montrer les bases !

Comment utiliser la Search Console de Google ?

La Google Search Console permet premièrement d'observer les résultats de votre site web sur la SERP. Rendez-vous dans l'onglet "Performances" à gauche de votre écran pour observer l'évolution des clics et des impressions SEO. Vous pouvez également accéder à la donnée des principales requêtes SEO sur lesquelles vous remontez, bien que celles-ci soient assez imprécises par rapport à d'autres logiciels SEO.

Enfin, dans l'onglet "Pages", vous pourrez analyser les problématiques d'indexation de votre site web : erreurs 404, erreurs serveur, pages en doublon...

Quelle est la différence entre Google Analytics et Google Search Console ?

Google Analytics 4 (GA4) réunit les données de votre site internet pour l'ensemble des canaux d'acquisition : email, réseaux sociaux, direct, organique (SEO), publicité, referral. Vous pouvez entrer de façon assez importante dans le détail en filtrant chaque information par canal d'acquisition, mais aussi selon le profil des visiteurs, le type d'appareil utilisé, le pays d'origine...

Google Search Console, quant à lui, est destiné à transmettre uniquement les données de votre référencement SEO. Il inclut également des informations techniques comme des problématiques d'indexation. En clair, c'est un outil indispensable pour améliorer son SEO.

Nous espérons que ces conseils pour permettront d'avoir un SEO réussi et qui progresse positivement. Si vous avez besoin d'un accompagnement pour vous guider de A à Z dans votre visibilité SEO, n'hésitez pas à nous contacter.