Tout comprendre sur Google Discover

Tout savoir sur Google Discover : de quoi s'agit-il ? Quel contenu pour référencer son site sur les recherches ?

Tout comprendre sur Google Discover

Avez-vous déjà testé ou du moins entendu parler de Google Discover ? Cette application Google offre des pages web à ses internautes selon leurs préférences. Mais en tant que site internet, comment tirer profit de cet outil ? En d'autres termes, comme séduire Google afin qu'il accepte d'afficher vos contenus et que des centaines voire milliers d'internautes visitent votre site ?

Google Discover : de quoi s’agit-il ?

Google Discover est une interface gratuite alimentée par l'intelligence artificielle et qui propose un flux continu de contenus jugés pertinents pour vous. Cela signifie que chaque flux est personnalisé à l’utilisateur. Ce service est pour l’instant uniquement présent sur mobile et tablettes. Vous pouvez y accéder quel que soit votre appareil : Android ou IOS. Le seul prérequis est donc de posséder un compte Google.

Afin de vous suggérer des contenus 100% adaptés à vos centres d'intérêt, Google va se baser sur votre historique de recherche. Il va ainsi prendre en compte vos données de navigation, comme par exemple :

  • Les vidéos que vous avez récemment regardées sur Youtube
  • Votre historique de recherche sur Google : tout type de site web que vous parcourez

Il est aussi capable d’avoir accès à d’autres informations qui lui permettront d’affiner ses suggestions. Il pourra par exemple vous proposer des contenus selon votre géolocalisation ou encore selon les applications que vous avez téléchargées sur votre appareil. Le but, vous le comprenez, est donc de proposer un flux unique qui correspond à chacun.

Initialement, on trouvait sur cette interface uniquement des contenus liés à l’actualité. Ainsi, on a souvent tendance à rapprocher Google Discover de l’onglet « Actualités » que l’on peut retrouver en navigant sur Google. Il est vrai que l’on trouve majoritairement des actualités sur cet outil. Néanmoins, il arrive que l’on vous présente d’autres types de contenus, plus anciens. Cela dépendra de chaque individu.

Vous vous demandez sûrement « quel est l’intérêt alors que je peux déjà obtenir tous les résultats que je souhaite simplement en effectuant une recherche sur Google ? ». Sachez que Google Discover ne demande pas de saisir la moindre requête : il vous propose des contenus. Pour celles et ceux qui sont habitués à aller sur les réseaux sociaux, c’est un peu comme se balader sur votre fil d’actualité sur Instagram ou Tik Tok. Bien sûr, en fonction de votre interaction avec les contenus présentés, Google Discover mettra à jour ses recommandations pour vous.

Astuces et conseils pour être référencé sur Google Discover

Respectez les bonnes pratiques SEO sur votre site web

Le premier conseil que nous pourrions vous donner, c’est celui de respecter avant tout les mêmes pratiques que si vous rédigiez un article de blog classique en référencement organique. Même si l’apparition de ce résultat se fera différemment, il s’agit tout de même de référencer un texte sur Google. Si vous avez déjà l’habitude de produire des contenus de qualité pour améliorer votre référencement naturel, sachez donc que toutes les bases SEO peuvent et doivent être conservées sur Discover. Ainsi, on pourra citer les bonnes pratiques suivantes :

  • Renseigner un Meta titre et une Meta Description de bonne longueur, on y inscrivant des mots-clés importants par rapport au sujet traité
  • Structurer votre texte en titres et sous-titres, comme si vous rédigiez une dissertation au collège. Le texte doit comporter un seul titre principal (H1) qui doit être situé tout en haut, puis peut être composé de sous-titres pour organiser l’argumentaire
  • Proposer une longueur de texte suffisante : 2 ou 3 petits paragraphes ne pourront suffire à vous faire référencer, aussi qualitatifs soient vos textes. Vous pouvez benchmarker la concurrence pour vous faire une idée du nombre de mots à rédiger
  • Etoffer le champ lexical dans le corps du texte, afin de traiter le sujet dans son ensemble

En dehors de ces éléments SEO-friendly, on recommande de garder en tête que le contenu doit avant tout être perçu comme intéressant et qualitatif pour le lecteur. Ainsi, intéressez-vous réellement à ce qu'attendent vos lecteurs, aux informations et données dont il pourraient avoir besoin. Cela fait également partie prenante des bonnes pratiques SEO, avec le 4ème pilier de l'UX qui incite à prendre en considération la navigation des internautes sur votre site. Lorsque vous rédigez, il est bon de se rappeler que l'on écrit pour 2 cibles différentes : Google et les internautes.

L'un des 4 piliers du SEO a ici une importance primordiale dans votre référencement de contenu pour Google Discover, il s'agit de l'autorité. Si vous vous êtes déjà vous-même promené sur cette interface, vous avez sûrement remarqué que ce sont majoritairement des sites connnus, parfois souvent les mêmes, qui apparaissent sur Google. Il est vrai que Discover privilégie les sites à forte autorité. Si vous avez donc vocation à optimiser votre trafic Google Discover au cours des prochains mois / prochaines années, il serait bon de garder un œil sur votre autorité de domaine qui a indéniablement une influence.

On pourrait citer de nombreux autres conseils pour renforcer vos chances d'apparaître sur ce que Google Discover propose : optimiser la vitesse de votre site web, respecter les critères EEAT, corriger vos erreurs techniques...

Le choix des sujets de vos articles

Comme nous l'avons vu précédemment, Google Discover ne fonctionne pas comme une recherche Google classique. Il va principalement analyser vos centres d'intérêt pour vous proposer un contenu original. L'un des critères les plus importants à comprendre est que Google Discover privilégie les actualités et textes écrits récemment.

De ce fait, votre stratégie éditoriale sera totalement différente d'un planning de blog classique. Ici, on souhaite avant tout voguer sur les dernières tendances, les sujets récents qui montent en nombre de recherches. Il sera donc difficile d'envisager s'inspirer de logiciels sur le référencement organique pour la recherche de mots-clés. Même si certains peuvent être prévisibles selon par exemple la saisonnalité (ex : "10 conseils pour protéger votre maison des moustiques"), d'autres le sont beaucoup moins (ex : "Tout savoir sur la fuite d'information de l'algorithme Google en juin 2024").

Si vous manquez d'inspiration, voici quelques astuces qui pourraient vous aider :

  • Consultez régulièrement les articles de presse sur votre thématique
  • Faites un tour sur Google Trends pour voir quelles sont les recherches en pleine explosion
  • Suivez de près vos principaux concurrents qui produisent ce type de contenus. Il vaut mieux ne pas trop tarder si vous souhaitez les concurrencer !

Si vous vous rendez parfois sur votre PC dans l'onglet Google News (ou "Actualités"), il s'agit plus ou moins du même type de contenus. Sachez qu'au moment d'analyser votre texte, Google va prendre en compte la date de publication pour se faire une idée de la récence de ce dernier.

En dehors du choix du sujet qui doit être relativement récent et d'actualité, il faut que Google voie que vous publiez régulièrement sur votre site. En effet, vous ne pourrez pas ranker sur l'ensemble de vos textes. Si vous voulez donc avoir une chance d'obtenir du trafic Google Discover, il faut donc être prêt à publier à un rythme consistant et régulier. Il n'y a pas de règle très précise à respecter, mais nous pourrions par exemple vous conseiller une publication d'au moins 1 texte par semaine.

Vous l'aurez peut-être compris, le contenu sur Google Discover est un contenu qui est peu evergreen, càd que les informations transmises finissent bien souvent par être obsolètes ou par ne plus intéresser les internautes. Si vous rédigez en SEO, vous savez que Google n'aime pas que les sites ne mettent pas à jour leurs contenus qui sont dépassés. Côté utilisateur, il ne serait pas non plus idéal que quelqu'un lise un article avec des informations qui ne sont pas pertinentes. De ce fait, il est bon de rafraîchir de temps en temps vos textes pour demeurer pertinent.

Bien que Google Discover offre essentiellement du contenu dit "temporaire", il arrive qu'il suggère des articles plus classiques. Sachez donc que n'importe quel texte écrit sur votre site peut finir par être affiché dans Discover.

Optez pour des éléments qui incitent au clic vers vos contenus

Précédemment, nous avons comparé Google Discover avec le fil d'actualité des réseaux sociaux. Notre recommandation ici s'en inspire également : afin de capter l'attention de votre lecteur, il faut se démarquer. Mais comment se démarquer sur Discover face à tant de concurrence, me direz-vous ?

Analysons ce que les utilisateurs voient lorsqu'ils naviguent sur Google Discover :

  • Un titre
  • Une courte description
  • Une image
  • Le nom du site
  • La date de publication

Ces éléments doivent donc fairre l'objet d'une attention particulière : vous devez les optimiser au maximum pour inciter les gens à cliquer sur vos annonces. Cela améliorera votre taux de clics, ce qui enclenchera un cercle vertueux car Google favorise les sites qui possèdent un bon taux de clics.

Comment optimiser le titre ?

  • Rédiger un titre de la bonne longueur, ni trop court ni trop long, de sorte à ce que le lecteur puisse avoir accès à suffisament d'informations en une seule ligne
  • Résumez l'intérêt et le sujet de votre article : il faut que l'on comprenne facilement les informations que l'on pourra en retirer
  • Suscitez l'intérêt et la curiosité de votre lecteur : utilisez des mots intriguants, utilisez des chiffres ou nombres qui éveillent souvent la curiosité

-> Petit exercice : parmi les 2 propositions ci-dessous, laquelle vous semble la plus appropriée pour l'application Google Discover ?

1 - "Informations principales sur le leak de Google en juin 2024"

2 - "10 secrets de l'algorithme Google révélés par la fuite de données en juin 2024"

Effectivement, la seconde paraît beaucoup plus incitative. Eh oui, être un bon copywriter web inclut aussi d'avoir des qualités de journaliste !

Comment optimiser la description ?

Les conseils sont les mêmes que pour le Meta Titre : il doit être de bonne longueur, expliquer quelles informations seront divulguées dans l'article de blog et donne envie d'en découvrir davantage.

Comment optimiser l'image ?

  • Utiliser une ou plusieurs images dans votre article
  • Proposer des images libres de droit de bonne résolution
  • Les images doivent être en rapport avec le sujet
  • Les images peuvent également susciter l'attention, par exemple en montant une personne qui s'interroge ou qui semble avoir découvert un secret bien caché !
  • Google Discover affiche des images au format paysage, avec au moins 1 200 pixels de large
  • Renseignez une balise ALT au moment d'intégrer votre image sur le back office de votre site web. Cela aidera Google à mieux comprendre de quoi parle l'image. Quelques mots suffiront.

Foire aux questions sur Google discover

Comment activer Discover sur son compte Google ?

Depuis votre tablette ou votre smartphone, rendez-vous sur Google.com. En haut à droite, vérifiez que vous êtes bien connecté à votre compte. cliquez ensuite sur votre photo de profil, puis en bas sur "Autres paramètres".

Sous "Contenu", vous pouvez voir si l'option "Résultats personnels" (Google Discover) est active ou non. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur "Activer".

Comment réinitialiser Google Discover ?

Si Google Discover vous suit depuis un moment, les articles qu'il vous propose sont issus des données liées à votre historique de navigation. Vous pouvez donc supprimer votre historique pour que les recommandations de contenu de Discover se mettent à jour.

Comment suivre les résultats de performance de Google Discover ?

Le positionnement et les résultats de recherche sur Discover diffèrent des résultats que l'on analyse pour la SERP classique de Google. Si vous possédez un compte Google Search Console, vous pouvez avoir accès aux KPIs concernant uniquement vos performances sur Discover. Une fois rendu sur votre compte, cliquez à gauche sur "Discover". Vous verrez ici le nombre d'impressions et de clics au cours des dernières semaines.